Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ?

On observe depuis une dizaine d’années une montée de l’islamophobie en France et plus généralement dans les pays occidentaux. Selon Raphaël Lioger, la  « grande bifurcation » (à partir de laquelle l’islamisation est posée par les responsables politiques comme un problème majeur) a lieu en France en 2003, année de l’intervention américaine en Irak. C’est à cette période que naissent l’ensemble des associations anti-islamisation comme l’Observatoire de l’islamisation, le Bloc Identitaire, Riposte Laïque ou encore Ni Putes Ni Soumises. C’est aussi en 2003 que François Baroin rendra, à la demande du Premier Ministre de l’époque, Jean-Pierre Raffarin, un rapport dans lequel il propose une nouvelle conception de la laïcité. Il conduira  au vote de la première loi anti-voile en mars 2004. Elle sera suivie par d’autres qui contribueront à exclure les manifestations visibles de la religion musulmane d’un nombre croissant de lieux publics.

La fabrication médiatique du « problème musulman » – érigé en « problème de civilisation » par Alain Finkielkraut – favorise une libération de la parole raciste et une stigmatisation des musulmans et de leurs pratiques religieuses avec la bénédiction des journalistes du système. Le battage médiatique autour du dernier roman de Michel Houellebecq ouvertement islamophobe, la complaisance des médias vis-à-vis des dérapages d’Alain Finkielkraut, l’islamophobie déclarée de certains journalistes , l’hostilité rencontrée par un mouvement qui prône la réconciliation avec les populations issues de l’immigration post-coloniale montrent que la classe politico-médiatique dans sa majorité encourage le rejet des musulmans. On peut être surpris de cette tolérance vis-à-vis d’opinions discriminatoires et parfois même racistes surtout au regard de la censure qui frappe impitoyablement les critiques, même mesurées, de la politique israélienne. Deux poids, deux mesures ? Si l’ostracisation de l’Islam ne fait aucun doute, reste à en connaître les raisons. Dès lors, la question devient : quels bénéfices le système en place peut-il en tirer ?

Lars Seidensticker, du parti Burgerbewegung pro Deutschland ("Mouvement des citoyens pro-allemands") brandit un autocollant anti-islam à Berlin, le 5 janvier.

La déferlante anti-Islam en Europe

L’aggravation continue de la crise économique dans les pays de la zone euro conduit à une montée en force de l’extrême droite islamophobe. Des organisations violemment anti-musulmanes se multiplient et bénéficient d’une audience grandissante. L’Allemagne semble être particulièrement touchée par cette déferlante anti-islam avec une multiplication des manifestations contre « l’islamisation de l’Occident » sous l’égide du mouvement Pegida (Patriotes Européens contre l’Islamisation et le Déclin de l’Occident) né en octobre dernier. Rassemblant à chaque appel plusieurs milliers de personnes, près de  20.000 à Dresde (ex-RDA) ce lundi 5 janvier, le mouvement est relativement massif à l’image du durcissement droitier et populiste d’une grande partie de la société d’outre-Rhin.

En Grèce, pays particulièrement touchée par la crise, la minorité musulmane est la cible privilégiée des mouvements néo-nazis qui prospèrent sur les ruines de l’État social.

En France, on assiste également à une montée de l’islamophobie. Des faits divers comme l’agression de Créteil ou le conducteur fou de Dijon, l’attaque de Joué-les-Tours ou encore la fusillade de Charlie-Hebdo (sans parler de celle de Bruxelles) sont autant d’occasions de réactiver le mythe de l’ennemi intérieur socio-ethnique en stigmatisant les musulmans. Conséquence de ces campagnes politico-médiatiques, une très nette majorité de Français (73 %) ont une image négative de l’Islam, ce qui n’est pas le cas pour les autres religions, notamment pour le judaïsme qui recueille l’agrément des deux tiers des sondés. Dès lors, on ne s’étonnera pas de la facilité avec laquelle le concept « Pegida » a franchi le Rhin : une manifestation est appelée le 18 janvier à Paris par Riposte laïque, Résistance républicaine de Christine Tasin et la Ligue de Défense Juive pour « exiger l’expulsion de tous les islamistes de France ».

Sionisme et islamophobie

La haine que ces organisations vouent à l’Islam ne semble avoir d’égal que leur allégeance au sionisme et à Israël. Que ce soit en Grande-Bretagne, en Suède, aux Pays-Bas ou ailleurs en Europe, il n’est pas rare de voir fleurir des drapeaux israéliens dans les manifestations hostiles à l’Islam. On peut en effet comprendre que la politique de colonisation agressive et d’apartheid que pratique l’entité sioniste puisse servir de modèle à une certaine extrême droite. De fait, la ligne actuelle du Front National ne fait pas exception : complaisance à l’égard des mouvements extrémistes juifs comme la LDJ, combat contre « l’islamisation de la France » érigé en cause prioritaire et condamnation politique de l’antisionisme.

Le choc des civilisations, nouvelle idéologie dominante.

Le modèle politique défendu par cette nouvelle extrême droite correspond trait pour trait à celui du choc des civilisations, théorie élaborée par Samuel Huntington au milieu des années 1990. Prenant acte de la décomposition de l’Union Soviétique, elle considère que le conflit civilisationnel fondé sur le substrat religieux s’est substitué aux clivages idéologiques qui organisaient les rapports géopolitiques entre l’Est et l’Ouest.  Selon elle, la chute du communisme aurait conduit à une montée des sentiments identitaires, notamment  à un réveil de l’Islam radical menaçant directement la civilisation occidentale. Nouvelle idéologie dominante des élites mondialistes, cette théorie néoconservatrice a servi de justificatif idéologique aux guerres menées par l’Empire contre les peuples d’Orient. Prophétie autocréatrice, elle a alimenté la menace même qu’elle prétendait combattre, la destruction militaire de pays comme l’Irak, la Lybie ou la Syrie provoquant une montée en force du fondamentalisme djihadiste et justifiant en retour de nouvelles guerres.

Loin d’être anti-système comme ils aiment se définir, les mouvements islamophobes servent donc en réalité les intérêts de l’oligarchie mondialiste qui joue sur les conflits communautaires pour renforcer son pouvoir. Diviser pour mieux régner est une recette qui continue tant bien que mal de faire ses preuves. Le matraquage médiatique anti-Islam a aussi la vertu de préparer l’opinion publique à de nouvelles guerres sous couvert d’éradication du « terrorisme » avec le coût que cela suppose : effort de guerre, chaos géopolitique et surveillance renforcée des populations. Cerise sur le gâteau, la propagande islamophobe exonère les vrais responsables de la crise en présentant une victime de substitution qui cumule toutes les qualités du « bon » bouc émissaire : économiquement dominé, socialement isolé et politiquement fragile. Là sont les vraies raisons de la complaisance des médias vis-à-vis des opinions islamophobes que, loin de combattre, ils encouragent en sous-main. Rappelons que Marine Le Pen a été, sur un an, la personnalité la plus invitée dans les matinales, ce qui en dit long à la fois sur sa posture « anti-système » et sur la moralisme sélectif des médias. Contre ces tromperies, il faut rappeler une évidence : le peuple français n’a aucun intérêt dans une guerre civile, transposition sur le front intérieur des guerres de l’Empire, dont seule une extrême minorité pourrait tirer profit.

Rejoignez-moi sur facebook et twitter !

Advertisements

60 réflexions sur “Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ?

  1. Nicolas Bourgoin: Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ? |

  2. À propos de Claude Imbert:
    « Il faut être honnête. Moi, je suis un peu islamophobe. Cela ne me gêne pas de le dire. » [1].

    Et de revendiquer ce « droit » :

    « (…) j’ai le droit, je ne suis pas le seul dans ce pays à penser que l’islam – je dis bien l’islam, je ne parle même pas des islamistes – en tant que religion apporte une débilité d’archaïsmes divers, apporte une manière de considérer la femme, de déclasser régulièrement la femme » et « en plus un souci de supplanter la loi des Etats par la loi du Coran, qui en effet me rend islamophobe. »

    De 2 choses l’une, soit les musulmans ne souscrivent pas à la vision du coran qu’il décrit et alors ses craintes sont infondées puisqu’il n’y aurait aucun musulman pour appliquer ces pratiques contre républicaines qui se transformeraient de facto en nuage de poussière et ne seraient donc en aucune manière des menaces envers la République.

    Soit les musulmans, en tant que personnes physiques, appliquent ces principes au quotidien, « déconsidérer la femme », « supplanter la loi des États par la loi religieuse », et là il y a une attaque à la personne en raison de son appartenance, réelle ou supposée, blablabla…à un groupe ethnique, religieux, blablabla…et c’est un délit.

    Une question s’impose donc à Monsieur Imbert:
    au quotidien et de manière pratique (dans le sens effectif), qu’observez-vous qui vous fasse penser que la France soit menacée par les principes du Coran? et nommez ceux qui les appliquent, car des idées appliquées par personne (a fortiori quand on leur donne un aspect de dangerosité) ne sont que théories aussi absconses que deviendrait votre discours si vous ne répondiez à la question.

    Aucun amalgame.
    ☪ + † = France unie.

    Bonne année 2015, et merci Nicolas pour votre discours toujours clairvoyant, continuez à nous faire dévier des pièges dans lesquels on veut nous plonger.
    Avec des courroies de transmission telles que vous et d’autres (car elles sont de plus en plus nombreuses), on peut espérer éviter le chaos et on se souviendra de vous.

    • Oh mon pauvre, tu es bien contaminer par tes maîtres penseurs, d’où tu detiens tes connaissances concernant le droit de la femme en islam, l’enseignement sioniste à fait de toi un solda de la propagande. Renseigne toi tu quittera cette vie moins bête.

    • Votre manière de poser le problème est d’une naïveté confondante…. Comme si la réalité était un carrefour avec deux directions….

    • Commentaire extraordinairement sot, entièrement fondée sur un sophisme : la fausse alternative.

      « De deux choses l’une » : soit Imbert dit des conneries, soit il dit des conneries (des propos répréhensibles, interdits).

      Le souci est que vos alternatives sont logiquement (logique formelle) d’un ordre différent : soit tel fait est faux, soit il est interdit de l’affirmer, même s’il est vrai

      En réalité c’est la deuxième qui vous trahit, révélant toute votre mauvaise foi et votre parti pris sectaire : à aucun moment vous n’analysez si les propos d’Imbert ont un fond de vérité. Cela n’a pas d’importance si cela est vrai. Au contraire : c’est répréhensible

      C’est grave: vous affirmez donc qu’on n’a pas le droit de dire certaines vérités factuelles si elles contreviennent à un dogme. C’est une sorte un blasphème. Non, c’est un blasphème.

      Dans ce sens, vous êtes logique… avec vous-même

      Avec des courroies de transmission telles que vous, on va très sûrement vers le chaos. Ou l’ordre musulman. Peut-être en rêvez-vous, mais moi je n’en veux pas. La liberté de penser est pour moi la valeur suprême.

      Et la liberté de penser implique le droit d’être islamophobe, comme on a le droit d’être naziphobe , communistophobe, marxistophobe, ultralibéralophobe. ou religionphobe.

  3. C’est très triste, effectivement, il y a un génocide musulman en cours. J’en suis la première victime non pas par ce que je suis musulman; puisque je ne le suis pas. Mais parce que je n’ai pas accès très souvent à l’emploi aux crédit, au logement…
    Mais attention tous les juifs ne sont pas d’accord avec cette manipulation de la finance. Tous les juifs ne sont pas sionistes, tous les musulmans ne sont pas extrémistes, tous les catholiques ne sont pas intégristes. La résistance doit s’organiser par ce qu’il est vrai qu’un mouvement de grande dimension veut anéantir les musulmans et les gens de couleurs, Il est temps que la population en prenne conscience avant qu’il y est peut-être la troisième guerre mondiale!
    Je suis extrêmement, triste pour les personnes et familles qui comme nous sont victimes du système financier et ses finalités.

    • bobobo, on veux anéantir musulmans et les gens de couleurs?? et ben vous y voyez claire vous. Je vous explique, le pire ennemis de votre « finance » sont les état nations, pour les détruire ils ont fait venir en France entre 15 et 20 millions personnes halogène et de culture totalement différente effectivement pour créer des tensions et ainsi imposé un système totalitaire. Là ou vous êtes complice du mondialisme c’est quand vous nous chanter la joie du «  »vivre ensemble » » de l’ouverture des valeurs de la république… cette catin, regarder ou nous on mener ces valeurs. le multicul n’a jamais marché nulpart de façon durable. Une terre un peuple, Islam et finance hors d’Europe.

      • A en croire sebshihan, la crise économique est du fait des populations migrantes en France. Je sais pas je suis né en Algérie, je n’ai pas choisi de venir en France, ce sont mes parents qui ont fait ce choix pour moi. J’ai donc vécu la plus grande partie de ma vie en France en y effectuant la quasi totalité de mon parcours scolaire et universitaire. Je suis aujourd’hui juriste, et je suis fière d’être français et musulman.
        Ton discours je le connais, il est au plus bas de ce que l’esprit humain peu faire de sa pensée. Le multiculturalisme marche, il a toujours marché, et en réalité depuis que le début de l’histoire. les sociétés qui dans l’histoire ont réussi à intégrer des populations exogènes ont toujours plus perdurées que les autres.
        Prenez la Grèce antique, Athènes et sa démocratie, seul les citoyens (grecs de naissance pouvait voter) ils ont pas fait long feu, quand Philippe de Macédoine ( qui voulait d’après les historiens être grec) les a aidé à étendre leur impérialisme aux autre cité grècques pour mieux encerclé Athènes et enfin détruire Athènes. La démocratie a Athènes n’est plus jamais apparu que dans l histoire contemporaine.
        L’impérialisme Romain lui a durer bien plus longtemps, en assimilant plus facilement les populations conquise, et il ne s’agissait pas de leur soumettre brutalement une religion, les romains absorbaient dans leur culte, d’autre religion, à l’exception du judaïsme et du christianisme, qui lui a pris plus de temps et au début était pourchassé. ( l’histoire se répète, Rome combattit le christianisme pour que des siècles plus tard elle devienne le premier vecteur de propagation du christianisme en Europe)
        Aujourd’hui encore des sociétés multi-culturelles fonctionnent parfaitement, certains dom-tom sont un brassage à ciel ouvert de peuple et de religions. Certain ont comme ancêtres des chrétiens musulmans, juifs polythéiste, chinois, blanc, noirs, arabes etc……

        Pour conclure en deux points, d’abord pour la primauté des normes pour un croyant qu’ils soit juifs chrétiens ou musulmans, c’est d’abord la loi divine ensuite celle de l’homme et des États. Ensuite chacun tente comme il peut de ménager la chèvre et le chou.

        Enfin, l’islam l’alié de la finance mondiale, une farce, l’islam interdit l’usure, le système bancaire, ainsi qu’une grande partie des échanges commerciaux est basé dans le monde occidentale et dans le monde en générale sur l’usure. Donc je comprend pas comment l’islam peut être coupable de la crise des subprimes. Enfin les échanges commericiaux selon la charia, interdit l’achat pour la revente lorsque l’acheteur premier ne dispose pas matériellement la chose en ces mains, en conclusion le système des bourses au moins en ce qu’il concerne les matières premières est de facto interdit.

        j’aimerais donc bien savoir comment tu fais le lien entre finance et Islam. Il existe une finance islamique et elle se porte bien, car toutes les crises financières actuelles et passées, sont causées de fait par des règles qu’interdit l’islam.
        bonne année à toutes et à tous.

      • « Islam et finance hors d’Europe. »

        On a compris que vous parlez des Musulmans mais qui sont ceux que vous appelez « la finance » ?

        Je doute que vous ayez le courage de les nommer…
        C’est tellement plus facile de taper sur les plus faibles cher Sebshihan…

        Vous tapez sur vos concitoyens musulmans qui comme vous sont opprimés, mais vous n’avez même pas le courage de nommer les oppresseurs qui nous divisent pour mieux nous opposer les uns aux autres ?

        La France n’est-elle pas une ancienne colonie romaine ? Depuis 2000 ans nous vivons mélangés. Dois-je vous rappeler que la Gaule avant l’arrivée des Romains n’était qu’un amas de tribus n’ayant rien en commun les unes avec les autres.

        Grâce aux grecs inventeurs de la démocratie et aux romains inventeurs de la République, la France est aujourd’hui – (au moins en apparence) – une démocratie républicaine.

        Le Français blaireau d’aujourd’hui a un gros problème :
        1 – il est ignorant, sans culture autre que télévisuelle. Lui demander qui est vraiment responsable de ses malheurs est inutile car il croit tout ce que la télé lui raconte.

        2 – il a peu de mémoire car il oublie que s’il vit libre aujourd’hui c’est grâce à tous les soldats marocains, sénégalais qui se sont battus pour libérer la France des nazis et tous les arabes, et autres étrangers qui ont reconstruit la France.

        La reconnaissance du ventre n’existe pas chez les ignorants…surtout quand ils sont atteints de névrose xénophobe..

    • arrete ton char … vous etes les premiers a faire les hypocrites pour avoir des 80m2 , vous avez du travail quand vous voulez bien vous integrer mais vous rester des musulmans sournois et dangereux qui etes la pour envahir l’europe sans bruit!.Je suis issu d’une famille d’au moins 4 siecles et mon ancetre a décimé plus de 250000 maure et arabes pendant le 16 eme siecle ..je suis fier de ce qu’il a fait et je suis pret a reprendre le flambeau.

  4. Très bien analyser mais je crains que nous soyons sur le chemin de la guerre civile qui va être pénible pour tout le monde car personne ne trouveras son compte mais ceci est voulu nous vivons certainement nos dernier jour de paix car en tant que musulmans je vendrais très chère ma peau hors de question que je me laisse massacrer par des haineux qui par lâcheté refuse de voir les vrais responsable de la situation actuelle.monsieur vous êtes un homme digne mais en cas de guerre civile rejoignez les vôtres car ses salauds n’hésiterons pas a vous juger pour collaboration avec l’ennenie musulmans

    • Je crois qu’il est sage d’adopter cette posture plutôt que de se couvrir d’hypocrisie en refusant l’hypothèse d’une guerre civile. Je tiens le peuple français « de souche » en haute estime et le croit suffisamment intelligent pour faire preuve de discernement mais mes amis français de souche doivent comprendre que si guerre civile il y a, nous ne pourrons décemment pas nous laisser littéralement exterminer.
      Je souhaite la paix, je pense m’être battu pour intégrer toutes les valeurs de la France et autant qu’un français, je considère avoir plus d’une fois ma place en France ayant toujours respecté cette France que je chéris.
      Néanmoins, les médias ont atteint un tel degré de sophistication dans la fourberie que le bon sens gaulois qu’anime la majorité de mes compatriotes ne me parait plus être à la hauteur en terme de perspicacité (cela est valable pour tous les peuples du monde).
      Hélas je ne crains comme Amir que vous n’aurez d’autres choix que de vous associer aux matamores. Les rats qui alimente cette guerre civile aujourd’hui par une présence médiatique inouïe seront les premiers à s’enfuir loin du vacarme, regardez anthropologiquement ceux qui tentent d’égrainer cette guerre dans le cerveaux des français; vous voulez me dire que ce seront eux les officiers pourfendeurs de l’obscurantisme et bastion de la France éternelle ?

  5. Félicitations,monsieur,pour votre lucidité .En revanche,la grande majorité des Français,à la faveur du drame du 07/01/2015,risque de perdre toute retenue car la passion obscurcit la raison.On peut craindre le pire.

  6. Si on recopie le même texte, sans changer une seule virgule, mais que l’on remplace simplement le mot « islamophobie » par « antisémitisme », on pourrait penser que le texte a été écrit par le CRIF.

  7. La classe politico-médiatique encourage le rejet des Musulmans ? Je n’en ai pas l’impression. Houellebecq islamophobe ? Son dernier roman est plutôt islamophile… En vérité, dans notre monde de flux et de zapping, les idées fixes (et précises) se font de plus en plus rares. C’est le règne de l’ambiguïté et des « compromis ».

    • « La classe politico-médiatique encourage le rejet des Musulmans ? Je n’en ai pas l’impression. »

      Ah bon ? Seriez-vous sourd ? Aveugle ? Ou simplement de mauvaise foi ?

      Nos compatriotes musulmans subissent chaque jour un peu plus, discrimination raciale, intolérance religieuse, apartheid économique et social. Traités comme nous tous citoyens de seconde zone car n’appartenant pas à « l’élite », ils représentent « l’arrière garde de la République » quand d’autres seraient « l’avant garde de la République »..

      Méprisés, harcelés par des lois ignobles qui ne visent qu’eux, maintenus en situation de survie économique, ils sont l’exemple le plus éclatant que ce Système injuste privilégie les uns et opprime les autres.

      Les valeurs de notre République sont bafouées par la classe politique corrompue et vous, vous osez dire ; « La classe politico-médiatique encourage le rejet des Musulmans ? Je n’en ai pas l’impression. »

      Sur quelle planète vivez-vous ?

      Je suis un Français de pure souche mais je ne laisserai pas mes compatriotes musulmans subir l’injustice et la violence des xénophobes. Si guerre civile il y a, beaucoup de citoyens français seront à leurs côtés.

      Le nazisme islamophobe ne sera pas la continuité du nazisme judéophobe. Nous ne laisserons pas la barbarie nazi recommencer.

      • Vous planez vraiment ? Vous voulez des preuves de la complaisances des médias et du pouvoir à l’égard d’une religion et des religions ?

        Aujourd’hui on ne peut plus être athée militant sans être traiter de nazi ? Qui est l’ordonnateur du bien et du mal ici ? Vous ou moi ?

        Par contre on peut défendre les affidés du grand architecte invisible et de sa secte ( ou ses sectes ) et de tous ce qui va avec et passer pour un humaniste et un résistant ?

        La forme ultime du bobo…. si il y a guerre civile vous serez planqué … aucun doute… ce genre de raisonnement ne donne rien.

        Je me suis livré à un exercice d’écriture qui vous ferait réfléchir si deux de vos neurones peuvent fonctionner.
        Il est une charge simultanée contre l’islam ( l’idéologie pas les gens bien sur ) et contre le nationalisme exacerbé de certains.

  8. Félicitations pour votre intelligence et rigueur d’analyse. Plus que jamais, il est nécessaire de déjouer la propagande médiatique et de raisonner avec rigueur. Je signale celle analyse complémentaire de Jean-Michel Vernochet :

  9. Merci d’exister Nicolas (je vous appelle Nicolas car tout les gens eclaires sont mes d’amis).
    Oui vous faites un travail remarquable et etes l’espoir de beacoup de gens.
    Longue vie aux heros qui se dressent de nos jours.
    Bonne continuation

  10. Vous faites une fixette sur la loi anti-voile ma parole. Premièrement ce n’est la première, c’est la seconde, la première avait voté en 1989 pour empêcher le hidjab d’entrer à l’école laïque de la République. Deuxièmement ce ne sont pas des lois islamophobes sorties de nulle part pour créer un problème qui n’existait pas avant, ce sont des lois créée en rappel et pour durcir des lois qui existait déjà avant et en réponse à un problème nouveau qui n’existait pas avant. C’est interdit depuis 1905 d’entrer avec un foulard islamique dans une école et c’est interdit depuis au moins les années 70 de dissimuler son identité sur la voie publique. C’est courant chez les musulmans de faire l’inversion de l’ordre chronologique cause-conséquence.
    Les deux phénomènes démontrent des tentatives d’islamisation flagrante de la société Française et beaucoup le ressentent comme tel. Et c’est bien le problème l’islam, il a du mal a séparer le religieux et le politique, le privé et le publique, la loi de l’état et la loi divine. Le judaïsme aussi à du mal, la laïcité étant un concept purement issu du christianisme, mais c’est moins flagrant qu’avec l’islam où il suffit d’écouter un islamiste parler du califat (fantasmé) pour le vérifier.
    En Angleterre, en Belgique et dans d’autre état où il existe de forte concentration de musulman, il s’est d’abord créé plus ou moins volontairement et plus ou moins par la force des choses des zones de non-droit, où l’autorité de l’état a été progressivement de plus en plus mis en cause et eu de plus en plus de mal à s’imposer, et aujourd’hui elle cède le pas à des « zones de charia » où des milices non-armées (pour le moment ?) patrouillent pour faire appliquer la loi islamique. Ces tarés de british ont même décidé d’officialiser le phénomène en commençant à adapter leur code pénal et civil, donc on ne peut plus dire que ça n’existe pas ! En France, la sévérité de certaines lois d’apparences anodines (comme notre laïcité), à fait prendre du retard au planning des islamistes, et on reste dans la zone de non-droit, mais cela dit il y a déjà des coins où il existe une police du voile plus ou moins structurée chargée de faire appliquer le port du voile à toutes les femmes du quartier, il faut écouté le maire de Montfermeil en parler… il n’est pas islamophobe, il rencontre juste un problème pour administrer ses concitoyens musulmans comme n’importe lesquels de ses concitoyens et ça le préoccupe. En Seine-Saint-Denis certains commerçant, parfois musulman, aussi se plaignent de rencontrer des problèmes pour vivre dans la République Française selon les lois de la République Française comme tout les habitants de France.
    On ne peut pas stigmatiser les Français de vouloir faire appliquer la loi Française partout sur leur territoire, refuser de s’y plier et en même temps se plaindre de l’apparition d’une sorte d’apartheid. Littéralement apartheid signifie mettre à part, mais dans la pratique c’est surtout distinguer plusieurs types de citoyens soumis à plusieurs types de législations différentes (quelque soit le critère de différenciation). Si vous réclamez des lois différentes pour les citoyens musulmans qui prétendent ne pas pouvoir vivre sous la loi Française, alors vous créez de jure un état d’apartheid qui ne peut être rompu que si tout le monde se met à la loi islamique ou se décide à respecter les lois de la République anciennement en vigueur. Vous savez on peut vivre très bien dans un état d’apartheid, c’est le système qui a eu cours tout du long du califat puis de l’Empire Ottoman, même si ça portait un nom différent, demandez aux Grecs ou aux Serbes.

    • « il faut écouté le maire de Montfermeil en parler… il n’est pas islamophobe, »

      Je vais éviter de vous faire de la peine en relevant la pauvreté de votre orthographe, signe d’un déficit flagrant de culture, de savoir et de connaissances…

      Vous parlez beaucoup pour quelqu’un qui ne sait rien. Vos propos ne sont qu’une longue litanie de clichés xénophobes, islamophobes, racistes…

      Je vous plains car vous semblez beaucoup souffrir…

      Par contre là où j’arrête de vous lire c’est quand vous parlez du maire de Montfermeil en précisant qu’il n’est pas islamophobe…

      Nos concitoyens musulmans sont les meilleurs témoins de l’islamophobie maladive, presque névrotique du maire Divers droite ex UMP.

      Montfermeil est le Soweto de la région parisienne. La Droite et le Front National représentent presque 80% des votants…

      Je laisse chacun imaginer ce que peut être la vie d’une famille musulmane dans cette ville raciste…

  11. Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ? | Arrêt sur Info

  12. Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ? | Latinoamérica LATIDOS

  13. Pas du tout d’accord avec M Bourgoin, qui fait du reste dans cet article preuve d’une grande confusion intellectuelle.
    En tant qu’Européen de souche, ni juif ni musulman, je me refuse à choisir entre Israel et les pays arabes , Charybde ou Sylla, cette dispute ne me concerne pas. Néanmoins si il s’avére que les mouvements qui défendent les indigénes européens comme les identitaires, pegida ou autres, ont des accointances avec Israel (ce dont je doute pour de nombreuses raisons), eh bien tant pis. « Les ennemis de mes ennemis sont mes amis »!

    • si il s’avére que les mouvements qui défendent les indigénes européens comme les identitaires, pegida ou autres, ont des accointances avec Israel (ce dont je doute pour de nombreuses raisons), eh bien tant pis. « Les ennemis de mes ennemis sont mes amis »!

      Si on a bien compris ce que vous voulez dire c’est que les Musulmans sont donc vos « ennemis ».

      Ca tombe mal… car pour moi ils sont des amis, des voisins, des collègues fiables, honnêtes et fraternels…
      Avec les xénophobes à tendance nazi, on risque d’avoir un sérieux problème dans notre pays…

  14. Bonjour, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous car vous ne pointez à aucun moment la RESPONSABILITE des musulmans. En effet vous prolongez ce discours qui consiste à dire que ce n’est pas de leur faute. Or soit on regarde le situation française et on ne peut pas nier que l’Islam crée l’islamisme. Vous ne vous rendez pas compte que votre cécité et la victimisation constante des musulmans est la source de l’islamophobie ? Suite aux attaques terroristes qu’ont dit les musulmans ? Ce n’est pas nous. Bref, ils ne feront rien contre l’islamisme, parcequ’au fond ils en suivent le chemin. Si on applique le Coran à la lettre (et heureusement les musulmans dans leur très grande majorité ne le font pas): c’est l’enfer sur terre: femmes voilées humiliées, aucune liberté, guerre, aucun respect des autres puisque l’islam tout puissant est la seule vérité. L’islam est un non sens: le musulman n’a pas 36 choix: soit il accepte d’être un « mauvais » musulman pour vivre ensemble soit il devient un terroriste dégénéré… Mais l’Islam est une religion profondément culpabilisatrice et destructrice, non coordonnée mondialement: il est nécessaire que les musulmans se dotent d’un chef (si possible modéré) officiel (un peu comme le Pape) qui dirait jusqu’où il faut ou non aller dans la pratique de l’Islam, afin de déculpabiliser les musulmans ! Mais tant que nous aurons des imams à coté de la plaque qui créent des terroristes, ça ne s’arrangera pas ! Bref, les musulmans doivent prendre leur responsabilité et s’organiser afin de combattre l’islamisme, du moins en france, mais … je les trouve très hypocrites et bien peu actifs. Et je ne suis pas islamophobe !!! MAis si j’ai bien compris dans votre vision du monde soit on est islamophobe, soit on est antisémite ? Désolée, mais il y a d’autres voies: notamment celle de la responsabilisation.

  15. Tout est trs beau nos arabes sont tous tres gentils polis courtois et bien élevés. Aucun d’ eux n est intégriste, ils travailllent tous, payent leurs impots et surtout ne profite pas du système. Arretez de vous masturber le cerveau enlevez vos bandeau et ouvrez les yeux on est entrain de se faire avoir par notre politiquement corect et par nos politiques.

      • Merci Mr.Bourgoin pour votre clairvoyance, c’est une qualité si rare de nos jours…
        Il ne faudrait pas aussi oublier de souligner pour les gens comme Franck (qui essentialisent sur les musulmans) que les  » arabo-musulmans » qui semblent les inquieter et dont ils se plaignent de l’incivilité, agressivité et/ou violence ne sont musulmans que culturellement mais qu’ils sont surtout des jeunes FRANÇAIS (pour la plupart d’origine maghrebine ou africaine ) qui n’ont aucune perspective d’avenir et qui se sentent rejetés par leur pays au travers de ses institutions, mais aussi par bon nombre de leurs compatriotes.Pas seulement pour ce qu’ ils peuvent faire (trafics,incivilités,bagarres) et qui est tout a fait condamnable, mais pour ce qu’ils sont (basanés, musulmans ou prétendument tel, misérables) et cela ne fait qu’exacerber leurs actes ou les jeter dans les bras de manipulateurs qui profitent de leur mal être et leur ignorance . Et c’est un cercle vicieux qu’il ne faut surtout pas justifier ou excuser mais qu’il est essentiel de comprendre… Comme il faut aussi avoir à l’esprit ces milliers de musulmans qui travaillent dans des usines, sont étudiants, chercheurs, informaticiens, médecins, avocats, scientifiques et j’en passe et qui Francais ou pas, en France ou hors de France respectent les lois démocratiques et les valeurs humanistes et se battent parfois pour celles-ci au pėril de leurs vies (hommage à Ahmed Merabet et Lassana Bathily)
        Et dire cela n’occulte pas bien sûr qu’il y’a un extrémisme politique qui perverti la religion musulmane, pour avoir de la chair à canon à bas prix. Il est en effet plus aisè de convaincre des gens de mourir pour une idée qu’ils croient (malheursement) juste et noble, que de payer des mercenaires pour se faire exploser la tronche.
        Ce défi de l’extrémisme politique sous couvert religieux, pose un défi à toutes les nations du monde et en tête desquelles les nations musulmanes qui en payent le plus lourd tribut…

  16. Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ? | Arcre

    • site ordurier qui veut faire croire que tous les musulmans sont pederastes et voleurs alors qu ils y en a partout des deviants et pour quelle raison plus chez ceux qui suive l islam

      c est peut etre pour suivre la mode blasphematoire actuelle ou pour l initier

      en langue anglaise fraichement traduit en francais ca fait penser a de la propagande americano fioniste promouvant le choc des civilisations occidentaux contre arabo musulmans

      je lirai rien de ces livres pourris propose les a charles goumi il apprendra a parler en francais comme ca il saura ce que certains lui soufflent de dire

      tres peu pour moi et comme lecture je te conseille plutot les textes soufis ou regarde imran hossein sur youtube toi le chretien athee qui feind de s interesser a l islam pour mieux cracher sur ses disciples

      au plaisir

      et a plus

  17. Les 5 recettes de Manuel Valls pour faire monter le FN – Reveille toi

  18. l’islam porte en lui un message de haine de l’autre.
    le prophete est un guerrier qui converti par la force
    et qui est impitoyable avec ses ennemis.
    comment s’etonner alors du rejet provoqué ?

  19. Le pédagogue :

    Des gestionnaires de médias appartenant à la caste des magnats, exigent des salariés, journalistes et autres, de se soumettre à ce que veulent les employeurs, tout en ayant recours au discours mensonger selon lequel leurs journalistes et autres sont « des agents au service de la vérité ».
    Les exécuteurs des ordres déversent, encore et toujours, le plein d’ordures en utilisant des mots salis, enlaidis, abîmés, falsifiés, contaminés, détournés, trahis, dénaturés, nauséabonds pour grossir le flot des maux qui dégoulinent de partout et par lesquels ils pensent pouvoir noyer les croyants et les croyantes (almouminoune wa almouminaate).
    Ils éructent, sèment la souillure, répandent les insanités jusqu’à perdre tout sens de la retenue.
    En France par exemple, dès que les croyants et les croyantes évoquent, invoquent Allaah, « la menace de l’islam contre la Ré-pub-lique » est brandie par des imposteurs de tous bords, habitués, lorsqu’il s’agit d’être contre l’Islaam, à conjuguer le verbe haïr à tous les temps et sur tous les tons.

  20. Islamophobie en hausse : l’effet Charlie ? – Nicolas Bourgoin

  21. Encore un ignare ou une personne de mauvaise foi !
    la femme la femme et encore la femme , bien sûr les musulmans considère la femme comme une serpiere d après mr islamophobe
    bien sûr la couche d ozone aussi c’est les musulmans , tout comme la déforestation de l Amazonie , bref tout mes mots de ce monde sont dû au comportement des musulmans !
    et bien il faut trouver une solution mettez nous dans un bateaux , ou jettez nous a la mer , ont servira de plancton pour les poissons !
    une suggestion étudiez et cherchez la sagesse car à ce rythme là , une shoas bis se reproduira !

  22. Merci Nicolas pour votre analyse, je suis ici en France et je ne comprends pas tout ces comportements anti ceci anti cela mais on est tous pareils on est tous des êtres humains on est dans le même panier il faut arrêté de voir que du négatif , mais la je vois garanti de par mon vécu ma situation actuellement en tant qu étranger est quasi insupportable non pas par la violence mais il y’a surtout la violence verbale la violence visuelle la discrimination a l embauche les remarques quasi journalières je suis écoeuré du comportement que les gens adoptent et le vrai RESPONSABLE CE SONT LES MÉDIAS ils faut les boycotter ne plus les regarder ne plus les écouter et vous verrai comme tout ira mieux

  23. Pourquoi les Français sont-ils les plus faciles à manipuler!!!!
    Les médias ont un rôle essentiel pour semer la peur et la haine.Ceux qui osent critiquer l’islam ne savent rien absolument rien.Ils répètent ce que les média rabachent matin et soir.Je suis née musulmane et j’ai dû me reconvertir à l’islam à 21 ans.Écoutant les médias Français matin et soir en Algérie et au même temps étant fragile et un peu déprimée .J’étais devenue une islamophobe dans mon propre pays. J’avais peur des barbis et femmes voilées.Durant le terrorisme ,je souffrais d’angoisse et de peur.Une fois étant étudiante en médecine ,j’ai rencontré des victimes du terrorisme ….qui elles étaient courageuses ,avaient la foi ….C’est là que je réalisai que ce qui me manquait c’était la foi …..je me convertis sur un verset du coran .Biensûr avant pour moi le coran c’était la haine comme les médias le répétaient.Ce verset concernait le divorce où Dieu ordonna Ihcéne qui signifie le plus grand grade du comportement humain ,c’est clémence,indulgeance,gentillesse lorsque le mari divorce sa femme.Je me dis quoi ???? C’est loin de l’image de la femme opprimée que les médias transmettent!!!!!!
    Enfin, les Francais sont trop manipulables trop……,

  24. Cette peur et mépris transmis à la population française se manifeste auprès de recruteurs vis à vis de la population avec un nom arabe (qui est devenu par amalgame synonyme de musulman), auprès des fonctionnaires vis à vis de cette population dans l’exercice de leur fonction de service publique. Enfin auprès des services sécuritaires et secrets qui sont réservés aux français « pure » sang vis à vis des accréditations qu’ils doivent prononcer sur cette population musulmane. Là C’est l’exclusion qui dément le discours égalitaire et pousserait certains individus de cette population à la haine collective => terrorisme et c’est l’engrenage dont la responsabilité est le point de départ que Nicolas a très pointé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s