Gonflage médiatique du FN : à qui profite le crime ?

Le FN, bientôt le premier parti de France ? Le Nouvel Observateur pose cette question (faussement) naïve à la suite d’un sondage créditant le parti de Marine Le Pen de 24 % aux élections Européennes. Si ces prévisions-choc à long terme sont peu fiables, et donc dénuées d’intérêt statistique, elles font en revanche bénéficier les intéressés d’une aura médiatique qui contribue à leur victoire effective… ou pas. Lire la suite

Publicités