Liberté d’expression à l’Université : chronique d’une mort annoncée

Les exemples de censure dans le monde universitaire se multiplient. Le dernier en date : l’édiction d’une note par l’université de Strasbourg à l’intention de l’ensemble des personnels, dont les enseignants, leur annonçant que désormais toute expression publique devra au préalable être annoncée à la direction. Mais les réactions ne se sont pas fait attendre et l’établissement a du reculer.

Lire la suite

Publicités