Pour une critique radicale des médias. Entretien avec Baron William

Baron William : Par quoi veux-tu commencer ?
Nicolas Bourgoin : Par mes méthodes de travail que j’ai changées dernièrement en abandonnant la forme académique pour rédiger des livres sous forme de romans. L’idée était de toucher un lectorat plus large.
La question peut en effet se poser : est-ce que la fiction peut être un vecteur efficace pour intéresser le public et le sensibiliser à certaines thèses politiques, suivant l’exemple de Lucien Cerise ou d’autres ? Le livre « Les brillants » de Marcus Sakey, devenu best- seller, et Oliganarchy de Lucien Cerise, très bon roman, incitent le lecteur à réfléchir sur le thème de la manipulation politique. Le premier traite des attentats sous faux drapeaux, des méthodes de surveillance et de contrôle des populations dans le cadre de la guerre contre le terrorisme, le second expose les méthodes de l’ingénierie sociale. J’ai voulu à mon tour m’essayer à cet exercice.

8455968-13280750

Lire la suite