Valls à Matignon : le dernier (mauvais) coup du PS

Valls à Matignon en réponse à l’échec cuisant des municipales ? En tout cas, la pression monte  et cette hypothèse devient une quasi-certitude. « Je ne vois pas comment le président va faire pour ne pas nommer Valls, confie l’un de ses proches. On a encaissé une déroute sévère qui appelle une réponse. Il faut frapper fort, vite et mettre du lourd. Manuel est le mieux à même de faire ça. » A en croire son entourage politique, après le tour désastreux qu’a pris ce premier test électoral du quinquennat Hollande, le ministre de l’intérieur se présente comme l’homme de la situation. « Si la réponse, c’est un Ayrault III, ça ne le fait pas », tranche un conseiller. Nommer à Matignon celui qui est « éternellement attaché à Israël » et qui a fait de la lutte contre la dissidence une affaire personnelle, en dit long sur les (funestes) projets politiques du gouvernement socialiste…

970421_680680135280008_2017604499_n

Diatribes contre les Roms, islamophobie revendiquée, allégeance à Israël, nouvelles lois antiterroriste et antivoile, encadrement des réseaux sociaux, censure d’État contre un humoriste, attaques contre la liberté d’expression, défense de son bilan sécuritaire (pourtant calamiteux), déclarations de guerre contre une ultra-gauche plus fantasmée que réelle…, Manuel Valls fait feu de tout bois. Derrière son ambition personnelle (accéder à la présidence de la République) et sa méthode (sur-occuper le terrain médiatique) se cache un projet d’envergure : achever de mettre la France aux normes économiques et sociales du mondialisme sur le plan intérieur, l’arrimer totalement au bloc atlantiste (USA-Israël) sur le plan extérieur. Projet bien peu « socialiste »… mais il est vrai que la gauche a depuis bien longtemps jeté aux oubliettes son combat pour la défense du monde du travail.

Né à Barcelone en 1962, naturalisé en 1982, à la fois Maire d’Evry et député de l’Essonne entre 2002 et 2012, Manuel Valls est rentré à 18 ans au PS où il milite dans le courant rocardien de la « deuxième gauche » libérale et antimarxiste. Également militant au syndicat UNEF-ID à cette période, il fait la connaissance d’Alain Bauer et de Stéphane Fouks avec lequels il conservera des liens d’amitié politique et personnelle (il est notamment le parrain de l’un des enfants du premier) mais aussi maçonniques (Alain Bauer et Manuel Valls étaient franc-maçons et le premier deviendra même Grand maître du Grand Orient de France au début des années 2000). Ses convictions sont déjà bien peu « socialistes ». En 1985 il quitte la Ligue des Droits de l’Homme quand elle s’oppose à l’extradition des membres de l’ETA par le gouvernement socialiste français vers l’Espagne.

Partisan de la première heure d’une évolution droitière, «blairiste» ou «clintonienne», du PS, il se distingue par ses appels à la refondation de ce parti (et à son changement de nom) dans un rassemblement plus large incluant des hommes et des femmes comme Dominique de Villepin, François Bayrou ou Corinne Lepage. De fait, ses prises de position marquent une nette rupture par rapport à l’orthodoxie socialiste : à la fois économiquement libéral et politiquement autoritaire, il est par exemple hostile aux 35 heures qu’il souhaite « déverrouiller » ainsi qu’au projet de dépénalisation de cannabis proposé par Daniel Vaillant mais il est revanche favorable aux quotas d’immigration et à l’amendement instituant le délit d’outrage au drapeau tricolore et à l’hymne national, pour lequel il a voté en janvier 2003.

En dépit de son échec cuisant aux primaires socialistes (5 % des voix), le futur occupant de la place Beauvau a réussi «à se rendre indispensable» et à s’imposer dans l’entourage du Président à force de calculs et d’omniprésence médiatique. Sa quête incessante de popularité basée sur une communication soignée n’est pas exempte d’erreurs grossières : son acharnement médiatique contre Dieudonné lui fait perdre plusieurs points dans les sondages.

Serviteur zélé de l’oligarchie et du mondialisme (favorable au contrôle par la Commission européenne des budgets nationaux, il vote en février 2008 pour la réforme de la constitution permettant la ratification du traité de Lisbonne), son ambition politique est servie par son appartenance au club Le Siècle qui réunit les membres les plus puissants et influents de la classe dirigeante française, choisis par cooptation : politiciens de droite et de gauche, patrons des plus grandes entreprises françaises, journalistes de premier plan dans les médias qui « font l’opinion », auxquels s’ajoutent quelques universitaires.

Manuel Valls est un adepte du « Choc des civilisations » et il a choisi son camp : Israël et ses vassaux occidentaux. Pas une semaine ne se passe sans qu’il ne manifeste avec ferveur les liens qui l’unissent à l’État hébreu, comme dernièrement à la à l’occasion du rassemblement organisé par le CRIF en hommage aux victimes de Mohamed Mehra, dans lequel il assimile antisionisme et antisémitisme et traîne dans la boue ceux qui osent critiquer la politique de l’État hébreu. Ces prises de position font écho à ses nombreuses professions de foi en faveur d’Israël, notamment à celle prononcée sur Radio J en novembre 2012, au moment même où l’armée israélienne déployait l’opération Pilier de défense dans la bande de Gaza qui s’est soldée par des centaines de morts et des milliers de blessés, côté palestinien.

Interrogé en 2011 sur sa participation à une réunion du Groupe de Bilderberg deux ans plus tôt, il tente de minimiser le pouvoir de décision de ce réseau d’influence qui réunit pèle-mêle leaders de la politique, de l’économie, de la finance, des médias, des responsables de l’armée ou des services secrets. Défense classique, il accuse ses interlocuteurs – qui y voient le siège d’un gouvernement mondial occulte échappant à tout contrôle démocratique – de complotisme et même de négationnisme. Etrange raisonnement quand on sait que des décisions stratégiques essentielles y sont prises, après discussions secrètes à huis clos, engageant l’avenir économique, politique, social et démographique de la planète, et conditionnant ensuite la politique d’institutions comme le G8 ou les gouvernements nationaux. Comprenant que la domination se nourrit de l’ignorance des dominés, Manuel Valls cherche à éradiquer tout foyer de pensée critique. Internet étant un espace privilégié de l’expression d’opinions dissidentes mettant en cause le pouvoir des banques et de la finance internationale sur la société, il était logique que Manuel Valls s’attelle à y réduire la liberté de parole sous couvert de lutte contre « l’antisémitisme » en intensifiant la surveillance des réseaux sociaux. Plutôt inquiétant, quand on sait qu’il assimile critique de la finance mondialisée et antisémitisme …

Manuel Valls incarne à lui seul la soumission totale de la gauche à l’oligarchie financière mondialiste et sioniste et son renoncement définitif à défendre les intérêts du monde du travail. Son rejet de l’Islam, l’un des derniers remparts contre le Nouvel ordre mondial, son soutien sans faille à Israël, son autoritarisme face à la contestation dissidente montrent le vrai visage du PS : fort avec les faibles, faible avec les forts, et la vraie nature du gouvernement : un simple exécutant des basses oeuvres de la finance internationale.

Rejoignez moi sur facebook et twitter !

Publicités

15 réflexions sur “Valls à Matignon : le dernier (mauvais) coup du PS

  1. Très bon article comme d’habitude. Je vous lis depuis peu, ayant découvert votre site par E&R. Une chose m’a interpellé immédiatement : votre objectivité . Nous n’avons malheureusement plus l’habitude de lire du journalisme indépendant, cela fait plaisir de voir que la profession n’est pas morte ! Je l’admets, vos analyses sont brillantes d’esprit critique et d’intelligence.

    Juste une chose, minime au demeurant : n’écrit-on pas  » un soutien » (sans T car c’est un nom commun) ???
    Au plaisir de vous lire bientôt. Cordialement, Nico.

  2. je suis candidat Municipal à Evry, les militants socialistes sur Evry usurpe le droit contre leurs adversaires sans compter les menaces, intimidations etc…., ils ont manuel Valls sur leur liste et Chouat leur maire

  3. N’oublions pas non plus que Manuel Valls n’a pas hésité à envoyer les gaz sur les familles « dissidentes’ opposées au mariage pour tous, ne supporte pas qu’un pompier refuse de lui serrer la main, et enfin, que les antifas et leur violence radicale bénéficient d’une tolérance assez suspecte, qui les transforme donc en obligés, et en fait une milice aussi utile qu’aux ordres.

  4. Bonjour,

    Puisque vous dénoncez un certain nombre de choses comme dans le dernier paragraphe de votre article, pourquoi n’écrivez-vous pas un article au sujet du seul Homme qui soit en capacité de faire tomber le « Système » ?
    Pourquoi ne pas dénoncer  » l’imam-gate », sur cet Imam au comportement citoyen exemplaire, discriminé et humilié par les élites depuis plusieurs années, dont je vous ai déjà parlé ?
    http://www.alterinfo.net/Le-Parti-socialiste-et-les-musulmans-histoire-d-une-rupture_a100862.html?com#com_4108809

    Avez-vous eu le temps d’en prendre connaissance ?
    Lisez cette page, SVP, c’est son Appel Démocratique Solennel au Rassemblement pour constituer le Seul Rempart Efficace au « Système », Appel qui a été écouté, et qui nous conduit au Khailfat Œcuménique prédestiné !

    Lisez aussi sérieusement les commentaires explicatifs de B Youcef dans cette page et vous découvrirez la Vérité sur le Scandale du Millénaire !
    http://www.alterinfo.net/notes/Seisme-au-Chili-magnitude-revisee-a-la-hausse-a-78_b6491386.html?com#com_4120193

    http://www.alterinfo.net/Le-retablissement-du-Khalifat-precedera-necessairement-le-Mahdi_a83466.html#last_comment

    Cordialement

  5. Etes-vous arrivés jusqu’à la lecture de l’Appel à faire barrages à ceux qui détruisent les Valeurs ? Cet Appel a discrètement mais sûrement porté de ses fruits. Ce n’est qu’un début . Venu de nulle part, économiste et exégète, seul capable d’unir tout le Peuple pour bouter l’Hypocrisie des politiques : P-A PÄMOUNCI ! Voici son appel ! Jugez sur pièces ! Le Système, lui, privilégie l’ignorance du haut de son mépris et de son arrogance !

     » Faites barrage aux candidats ayant soutenu le mariage gay, et plus largement aux candidats qui sont hostiles aux Valeurs Sacrées et Universelles que Nous avons en Nos Cœurs, Nous les Fidèles de Dieu !

    Liens utiles pour comprendre la perversion des pensées qu’ils comptent subversivement faire rentrer dans les meurs et imposer à nos enfants sur les bases de la fausseté…

    http://www.jre2014.fr/mot-clef/farida-belghoul/

    http://www.lamanifpourtous.fr/fr/widgetkit/comprendre-l-essentiel

    Quel est le principe d’une saine Démocratie ?
    Confier le pouvoir à ceux qui en sont dignes !
    (ou du moins aux moins indignes étant donné l’offre actuelle …)

    Or, les plus indignes sont ceux qui s’attaquent à l’Islam même insidieusement , c’est à dire qui s’attaquent à la Religion d’Abraham, l’Islam, chacun ayant ses Livres et Commandements respectifs !

    Voici donc quelques éléments pour vous ouvrir les yeux :

    Le sociologue de gauche Christophe Guilluy interviewé par le Figaro confirme une Intuition : « Le jeu de la gauche a été d’affoler les minorités ethniques contre le danger fascinant du maintien au pouvoir de Sarkozy et Buisson. On a pu croire un temps que Hollande a joué les classes populaires alors qu’en fait c’est la note de Terra Nova qui leur servait de stratégie » …/… « Le discours de Terra Nova en banlieue s’est révélé très efficace quand on voit les scores obtenus. 90% des français musulmans ont voté Hollande au second tour.»

    Qui sont ceux qui se sont moqués en profondeur des musulmans de France et continuent à le faire ?
    Qui s’appuie sur les frustrations légitimes d’une partie du Peuple défavorisée pour imposer des concepts opposés à l’Islam bien plus que pour répondre à ces attentes ?

    Ceux-là mêmes qui nous ont imposé par la ruse et la séduction le mariage pour tous, passage obligé pour la PMA, la GPA, la marchandisation des corps, etc…

    Rq : nombre de musulmans de France sont – ils plus naïfs, plus dupes ou plus manipulables que les catholiques de France vis-à-vis des élites dites de gauche ?

    Les Valeurs Communes à la Religion d’Abraham méritent qu’on les défende dés lors que l’on acquis la Conscience suffisante du danger encourru pour l’ humanité ! C’est le cas depuis longtemps maintenant, mais qui est éveillé ?

    Ne pensez-vous pas pouvoir allier votre professionnalisme avec cet homme de Foi, seule solution émergent capable d’unir les différentes religions et les différents courants politique autour de solutions économiques et sociétales saines ?

  6. Франция под властью сионизма | РУСЬ РЮРИКОВИЧЕЙ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s