Le fiasco occidental en Ukraine

Article paru sur le site chinois XINHUANET le lundi 10 mars 2014

————————————————————————————–

http://french.news.cn/2013gaiban/logo.jpg

Publié le 2014-03-07 à 16:01 | french.xinhuanet.com

Par Ming Jinwei

BEIJING, 7 mars (Xinhua) — Pour un bref instant, les dirigeants occidentaux ont cessé de se féliciter de leurs « exploits » en Ukraine.

Grâce au soutien occidental, les manifestants de l’opposition ukrainienne ont réussi à renverser le gouvernement pro-russe, obligeant le président qu’ils détestent à quitter le pouvoir, et assénant un coup humiliant au Kremlin.

L’Occident aurait remporté une importante victoire dans ce dernier épisode du bras de fer géopolitique, mais la situation a pris un autre tournant.

Peu de temps après, la Russie a riposté. Maintenant, avec le déploiement du personnel militaire russe dans l’Est de l’Ukraine pour protéger les intérêts légitimes russes et les régions pro-russes réclamant une session avec Kiev, l’Ukraine vacille au bord d’un chaos total et d’un démembrement.

La stratégie occidentale visant à installer un gouvernement ukrainien soi-disant démocratique en sa faveur n’a produit aucun résultat positif. Au contraire, celle-ci a engendré un désordre que l’auteur n’a ni la capacité, ni la sagesse de résoudre.

Leur plan infortuné était fondamentalement imparfait dès le tout début. Premièrement, les pays occidentaux étaient destinés à se tirer dans le pied lorsqu’ils se sont immiscés dans les affaires intérieures de l’Ukraine en menant une médiation biaisée, sous le prétexte cliché de soutenir la démocratie.

Deuxièmement, ils ont sous-estimé la volonté de la Russie de protéger ses intérêts clés en Ukraine. La Russie n’est peut-être plus intéressée à se battre avec les pays occidentaux pour se doter de la prééminence mondiale, mais quand il a été question de dissiper un gâchis créé par l’Occident dans son arrière-cour, ses dirigeants ont fait preuve de crédibilité et de sagacité dans la planification et la mise en oeuvre de ripostes efficaces.

Enfin, les dirigeants occidentaux étaient inconscients de croire qu’ils pourraient, avec une autorité morale affaiblie et des ressources financières en baisse, assumer la tâche importante de construire un pays.

Malheureusement, l’Ukraine et son peuple sont devenus de grandes victimes dans ce processus exténuant.

Le peuple ukrainien n’a pas obtenu la démocratie ou la prospérité promises par l’Occident. Au contraire, tout ce qu’ils peuvent voir maintenant dans leur cher pays est la confusion politique et la dépression économique.

Les pays occidentaux en sortent eux-mêmes perdants, considérant que leur fiasco en Ukraine sapera sûrement leur crédibilité.

Quant au reste du monde, une fois de plus, le peuple voit de ses propres yeux la dégradation d’un autre grand pays, causée par la maladresse et l’égoïsme des Occidentaux qui s’enorgueillissent de grands idéaux, sans trop de solutions pratiques.

Mais le monde ne doit par être trop pessimiste. Le conflit en Ukraine est loin d’être terminé. La communauté internationale a encore l’opportunité de rétablir la situation du pays en travaillant ensemble.

Les puissances principales doivent mettre de côté leur animosité et travailler ensemble en vue d’un compromis. L’Ukraine doit abandonner ses luttes intestines politiques et tenter de rétablir la loi et l’ordre le plus tôt possible.

Après tout, une Ukraine indépendante, complète et stable sert les intérêts de tous, y compris de la Chine.

Publicités

Une réflexion sur “Le fiasco occidental en Ukraine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s