UE : opération propagande en vue des élections

L’eurosepticisme monte en Europe en dépit de la propagande assénée par les media officiels. Austérité sans fin voulue et décidée en dehors de tout débat démocratique, carcan monétaire de l’euro imposé par l’oligarchie européenne, réduction des libertés publiques, laminage de la démocratie et mise en place prochainement d’un grand marché transatlantique UE-USA qui achèvera de liquider ce qui reste de protection sociale et de droit du travail… L’Europe apparaît de plus en plus clairement pour ce qu’elle est : une machine à broyer les peuples au service exclusif de la finance mondialisée. A l’approche des élections européennes de juin prochain, la crainte des eurocrates de voir encore monter le taux d’abstention grandit. Comment contrer les critiques à l’égard de l’UE qui circulent dans les réseaux sociaux et diffuser la propagande officielle sur les « bienfaits » de l’Europe ? La censure pure et simple n’est pas (encore) à l’ordre du jour. Restent les techniques de communication… et d’infiltration.

560007_4902199631140_2023264767_n

De 39,3 % en 1979 à 57,2 % en 2009, le taux d’abstention ne cesse de progresser aux élections européennes. Quid de 2014, après que la crise de la dette et ses politiques d’austérité soient passées par là et aient dissipé ce qu’il restait d’illusions à propos de l’UE ?  Prises de panique, les élites européennes ont engagé une vaste opération de déminage révélée il y a tout juste un an par le Daily Telegraph qui évoquait « une propagande sans précédent ». L’UE  a sorti l’artillerie lourde et ne manque pas de munitions : obligation pour les media de publier des rétractations ou des corrections avec amendes à la clé,  mise au ban des journalistes critiquant l’UE et infiltrations dans les réseaux sociaux pour y semer la bonne parole (comme au temps de la guerre contre le gouvernement lybien à propos du rôle joué par l’OTAN) :  il faut des « outils de contrôle de l’opinion publique » et « pouvoir identifier très tôt si les débats politiques parmi les followers sur les réseaux sociaux et les blogs peuvent susciter l’intérêt des media et des citoyens ». Coût de l’opération : 2 millions et demi d’euros, le tout aux frais du contribuable.

D’après le Daily Telegraph des équipes de cyber-communicants financées par l’UE ont été mises en place pour lutter contre les eurosceptiques qui communiquent sur les réseaux sociaux. Leur méthode : décrypter les sujets les plus commentés dans les réseaux sociaux, «se joindre aux conversations et les influencer par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes». D’après le document, les euro-trolls doivent nier que «l’Europe est le problème» en diffusant l’idée selon laquelle la solution serait «plus d’Europe». D’après un document confidentiel daté de 2013 et cité par le Daily Telegraph, une «attention particulière» doit être portée aux pays réputés eurosceptiques. La France figure en première ligne puisque, comme le rappelle AgoraVox, elle a rejeté à 55% le traité constitutionnel européen de 2005. Une traque méthodique des conversations et une campagne idéologique visant « à redresser les jugements inadaptés » qui devra prouver son efficacité avant les élections européennes de juin 2014.

Quatre jours après la parution de l’article, l’eurodéputé britannique de l’UK Independance Pary (UKIP), Nigel Farage, avait estimé sur la chaîne Russia Today que l’UE ne valait pas mieux qu’une «république bananière», confirmant que «le Bureau du Parlement, c’est-à-dire l’organisation du Parlement européen qui décide de l’attribution des fonds, a décidé qu’ils allaient former du personnel en interne en vue des élections européennes de 2014, les former afin qu’ils aillent en ligne sur Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux, pour «corriger», c’est le terme qu’ils ont choisi, pas moi, pour «corriger» toute méprise pouvant exister au sujet de l’UE. Et je dois dire que le fait que ce soit un parlement qui fasse cela, utilisant l’argent du contribuable à ces fins, en dit long sur les institutions de l’UE» (voir ici l’intervention de Nigel Farage).

Mais l’argent du contribuable semble être intarissable, comme en témoignent les somptueuses dépenses en communication prévues pour redorer l’image de l’Europe : une tranche supplémentaire de 15 millions d’euros pour le futur musée de l’Europe et surtout 120 millions d’euros pour la création d’une « Maison de l’histoire européenne » afin de célébrer la «mémoire historique» de l’UE et « promouvoir la sensibilité de l’identité européenne ». Le budget des « séminaires, colloques et activités culturelles » augmenteront en 2014 de 85 % à 4 millions d’euros et celui de « l’information audio-visuelle » de 36 % pour atteindre 7 millions d’euros.

L’UE n’a rien à offrir à ses concitoyens qu’une longue descente aux enfers ponctuée de crises financières et politiques à répétition sur fond d’austérité à perpétuité avec à l’arrivée le chaos et la dictature. Ne reste qu’à manipuler la perception de la réalité, au moyen du langage, pour la rendre acceptable par les populations. L’Europe c’est la paix… l’Europe c’est la prospérité. 1984 n’est pas loin.

Advertisements

13 réflexions sur “UE : opération propagande en vue des élections

  1. Bonsoir, je voulais simplement vous remercier et vous féliciter pour votre travail. J’ai découvert vos articles (riches et vivifiants pour ceux qui, comme moi, n’écoutent plus les masses médias) par le biais d’Egalité & Réconciliation, qui publie régulièrement vos écrits. Bref, tout ça pour vous encourager et vous dire que votre travail paye, les gens, tout doucement, s’éveillent de leur torpeur. Et cela, grâce aux personnes comme vous. Nous sommes nombreux à être derrière vous. Régalez nous encore !!! Bonne continuation et faites attention à vous. Cordialement

  2. vivement la sortie de cette entité que nous n’avons jamais souhaité mais qui nous a été imposée par les traitres umps ,la propagande de l’union européenne n’a jamais cessé ce ne sont que des effets d’annonce à posteriori ,les trolls se butent à l’éternel retour du réel,les discours sont une chose la réalité une autre
    des millions d’euros pour dire quoi ?que la vie est belle sous la dictature d’un pouvoir central ,de commissaires elus par personne ,d’une idéologie néolibérale soumise aux intérêts impérialistes américains

  3. les propagandes pro europe seront innutiles ; trop de gens se sont fait avoir par les politiciens relayant des promesses de joie et de prospérité , promesses jamais tenues ; trop de gens souffrent de cette europe que l’on nous a imposé ; alors ils peuvent faire tout le baroin qu’ils veulent tout ces eurocrates , ça ne servira à rien ;qu’ils crèvent tous ;

  4. Le triste bilan de l’europe c’est:
    Argent
    – amplification de la dette et appauvrissement des populations
    – des parlementaires tricheurs et profiteurs avec des revenus de 36000 euros par mois.
    – des détournements de fonds par les mafias locales comme la cosa nostra
    – des fonds énormes finançant des structures autoroutières dans les pays de l’est réalisées par des entreprises chinoises.
    Agriculture
    – l’autorisation de production et de consommation de bétail cloné
    – des OGM cancérigènes introduits dans l’ensemble de l’alimentation y compris le bétail.
    -l’interdiction de cultiver son potager avec de la semence ancestrale et non OGM
    – des nanoparticules polluant les aliments
    – des productions d’aliments pathogènes comme le beurre de la mafia
    – du dumping à tout va qui ruine nos paysans et les accule au suicide.
    – l’autorisation de mélanger de l’huile de vidange avec l’huile de table au hauteur de 10%
    Souveraineté
    – la destruction de la souveraineté des pays et du droit de frapper sa monnaie
    – la dislocation des pays souverains en euro régions
    – l’émission de lois liberticides
    – la surveillance de l’ensemble des courriels et des communications hertziennes
    – l’espionnage du citoyen jusque dans son salon par les hackers professionnels grâce aux téléviseurs, aux PC et aux téléphones.
    – constitutions de polices de la pensée et du comportement.
    Santé
    – le puçage des enfants à la naissance
    – la vaccination porteuse de métaux lourds provoquant des maladies dégénératives
    – autorisation de procréation à partir de cellules de peau dérivées en cellules souches puis en spermatozoïdes.
    – application de l’euthanasie et de toutes ses dérives pour les réfractaires
    – transformation du cancer en maladie contagieuse. (ce qui existe déjà chez les diables de Tasmanie)
    Spirituel
    – l’anéantissement des croyances religieuses de peuples et de leur édifices
    – la destruction des liens sociaux sacrés aux yeux des populations comme le baptême, la mariage.
    Social
    – la destruction de la famille
    – les LGBT semant leurs théories névrotiques dans les classes de nos enfants
    – l’épandage de pratiques sexuelles comme la pédophilie, l’inceste, etc. dépénalisées
    liste sans fin…
    – L’EUROPE SATANIQUE EST A KARCHERISER.

  5. Très bon article, qui montre exactement la dérive autoritaire prise pas l’UE. Car si ces institutions mettent en place une propagande de plus en plus accrue, elle renonce aussi à consulter les peuples (http://enfantdelapatrie.blog4ever.com/blog/referendum-en-grande-bretagne-le-coup-de-force-des-euro-autoritaires).

    Et cela sans parler des responsables politiques actuels, qui pratiquent le terrorisme intellectuel à longueur de journée, comme l’a si bien dénoncé Natacha Polony, à l’égard de Pierre Moscovici.
    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/02/07/31001-20140207ARTFIG00333-pierre-moscovici-ou-ces-democrates-qui-detestent-le-pluralisme.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s